ECO-STATION DES QUATRES RIVIERES - Réhabilitation de la station d’épuration de Saclas (91)

Maître d’ouvrage : Syndicat Intercommunal des quatre rivières des portes de la Beauce
localisation : Saclas (91)
projet : MOE Architecture HQE® et paysage
Mission : CR Architecture HQE® et paysage
maîtrise d’oeuvre : AR ARCHITECTES, TERNOIS, EGDC
Surface : 64m² SHON (bâtiment d’exploitation) 3760 m² (parcelle)
Budget : 2 500 K€ HT
Calendrier : Concours lauréat en Juin 2010 Chantier en cours

Au vu de l’ensemble des caractéristiques urbaines et paysagères, l’objectif pour la construction de la nouvelle éco station d’épuration de Saclas, est de proposer une intégration dans l’espace naturel sensible environnant, en créant un nouvel accès à la station à travers un sas arboré, en conservant un front non bâti proche de la Juine, en concevant un bâtiment d’exploitation éco-conçu ouvert au public, en créant une zone humide accompagnée d’un jardin aquatique.

Cible 1 :

Le projet valorise le faible impact des constructions vis-à-vis des riverains, le souci d’intégration dans un espace naturel sensible, par une compacité et une discrétion des ouvrages, en contraste avec la précédente installation.

Cible 2 :

• Choix constructifs pour la durabilité et l’adaptabilité de l’ouvrage: Adapter les choix constructifs à la durée de vie souhaitée de l’ouvrage

• Choix constructifs pour la facilité d’entretien de l’ouvrage et choix des produits de construction faciles d’entretien: valorisation possible dans leur traitement (récupération et réutilisation, valorisation «matière» ou recyclage)

• Choix des produits de construction afin de limiter les impacts environnementaux et contribuant au confort d’ambiance (hygrothermique, visuel, acoustique et olfactif): bardage bois

Cible 4 :

• Réduction de la demande énergétique par une bonne conception architecturale: Améliorer l’aptitude globale de l’enveloppe à limiter les déperditions et limiter les besoins énergétiques, en été comme en hiver, et optimiser la conception architecturale

• Réduction de la consommation d’énergie primaire et des pollutions associées (chauffage, ECS, ventilation, éclairage…)

Cible 5 :

• Infiltration des eaux de ruissellement par bassin planté

• Limitation des zones imperméabilisées par des toitures végétalisées en sédum semi extensif,

• Limitation des zones imperméabilisées par un choix de revêtement de voirie en dalles alvéolées végétalisées de type evergreen

titre vertical
apercu 1
apercu 2
apercu 3
apercu 4
apercu 5
apercu 6
apercu 7
apercu 8
apercu 9
apercu 10
apercu 11
apercu 12
apercu 13
apercu 14