ECO-CONSTRUCTION DU POSTE TECHNIQUE PR5, COLLECTEUR DE LA VALLÉE DE LA THÈVE ET DE L'YSIEUX - ORRY-LA-VILLE (60)

Maître d’ouvrage : SICTEUB
Mission : Maîtrise d’œuvre complète architecturale et paysagère
Maitrise d’œuvre : AR ARCHITECTES, NALDEO
Coûts des travaux : 9 000 000 euros HT
Localisation : Orry-la-Ville (60)
Livraison : 2019

Le projet du Poste Technique PR5 s’inscrit dans le projet d’extension de la station d’épuration de Coye-La-Forêt porté par le Syndicat Intercommunal pour la Collecte et le Traitement des Eaux Usées des Bassins de la Thève et de l’Ysieux ( le SICTEUB). Le projet se situe dans un site rural à la frontière entre des zones urabines (habitations à 100m) et des zones naturelles (sous-bois, plaines agricoles, etc...) Le bâtiment conçu par AR ARCHITECTES, inspiré de l’architecture d’une longère agricole, s’insère harmonieusement dans le paysage grace à sa volumétrie et à sa matérialité.
Le PR5 est constitué de deux entités, la partie enterrée est en béton, elle contient la cuve du poste de refoulement. La partie hors-sol contient le local éléctrique, le local aération, le local transfo et le local de l’exploitant.

Les cibles d’éco-construction :

Cible 1 : Relation harmonieuse du bâtiment avec son environnement
Le bâtiment s’inspire de l’architecture rurale et agricole avoisinant le site: volume semblable à une longère. L'utilisation de matériaux faible impact écologique et s’intégrant harmonieusement au paysage naturel.

Cible 2 : Choix intégrés des procédés et produits de  construction
Le bardage est réalisé en bois de pin. La charpente est en bois de mélèze. Isolation extérieure en fibres de bois et laine de bois. La toiture en tuiles de terre cuite, aspect vieilli.

Les cibles d’éco-gestion :
 

Cible 4 : Gestion de l’énergie

L’isolation du bâtiment permet de lui conférer une bonne inertie et réduire les consommations énergétiques. La lumière naturelle et ventilation naturelle favorisées par les ouverture en façade.

Cible 5 : Gestion de l’eau
Le traitement des eaux pluviales est géré par : des dalles alvéolées de type “evergreen” qui permettent la gestion durable de l’eau pluviale à la parcelle.

Cible 15 : BiodiversitéLes abords de la circulations sont plantés de prairire fleuries composées de différentes variétés de fleurs sauvages locales. Ce mélange encourage la réalisation du cycle biologique , assure une grande présence d’insectes sur le site et favorise la présence de pollinistateurs sauvages tels que les abeilles et papillons.

Les cibles du confort :

Cible 8 et 9 : confort thermique et confort acoustique
Le confort thermique et acoustique pour les exploitants et riverains est garanti par une isolation en fibre de bois.

  • LinkedIn - Gris Cercle
  • Twitter - Gris Cercle
  • Facebook - Gris Cercle
  • Instagram - Gris Cercle

AR-ARCHITECTES.COM