ÉCO-CONSTRUCTION D'UNE CHAUFFERIE BIOMASSE ET D'UN RÉSEAU DE CHALEUR  AU LYCÉE AGRICOLE-LEGTA RETHEL (08)

Maître d’ouvrage : SEBL Grand Est, Région Grand Est, AEDIFICEM
Localisation : Rethel (08)

Maitrise d’œuvre : AR ARCHITECTES, CETEC,ECO3E
Mission : Maîtrise d’œuvre complète architecturale et paysagère
Surface de la parcelle : 257 733 m²

Emprise au sol du bâtiment : 180 m²
Budget : 1 400 000 € HT
Calendrier : Concours 2021

Le projet de la “Chaufferie Biomasse et son réseau de chaleur” se présente comme une solution fonctionnelle et durable. La chaufferie biomasse s’articule autour d’un quai haut à l’Ouest de la parcelle dédié au déchargement et d’un quai bas à l’Est y donnant accès. Les silos de stockage inscris dans la topographie naturelle du site facilitent le déchargement des poids lourds.

 

La végétalisation intensive de la parcelle permet au projet de s’intégrer harmonieusement dans son environnement proche et lointain. Le revêtement des quais en dalles alvéolées perméable contribue à l’identité végétale du site et au zéro rejet des eaux pluviales de la parcelle.

Les cibles HQE® traitées :


Cible 1 et 5 : Relation harmonieuse du bâtiment avec son environnement et choix intégré desprocédés et produits de  construction

  •  Bonne intégration dans le paysage et la parcelle du
    fait notamment d’un écrin vert qui est renforcé et
    structuré. L’impact de la construction vis-à-vis des
    riverains sera faible.

  • Cette construction en acier, associé au gabion
    naturel, aux fortes performances acoustiques, une
    construction saine, confortable et pérenne.

Cible 2 : Choix intégrés des produits, systèmes et procédés de construction

  • Durabilité, adaptabilité et facilité d’entretien.

Cible 4 : Gestion de l'énergie
  • C’est un point essentiel du projet. La chaufferie et son bâtiment est conçu de manière à créer un bâtiment bioclimatique par son orientation sur un axe nord-sud, qui permettra des économies de chauffage importantes et favorisera une climatisation naturelle.

  • L’orientation du bâtiment : (nord /sud) permet de composer avec le climat en utilisant l’énergie solaire disponible sous forme de lumière ou de chaleur, afin de consommer le moins d’énergie possible pour un confort équivalent. La conception de la chaufferie sur l’emplacement, l’orientation, l’isolation et l’aménagement intérieur des espaces.

     

Cible 5 : Gestion de l’eau

  • Gestion des eaux pluviales sur la parcelle est traitée par différents procédés naturels. Ces procédés valorisent la biodiversité, recyclent les ressources en eau et diminuent les opérations d’entretien,

  • Toitures végétalisées extensives en sédums créent une rétention des eaux pluviales,

  • Noue végétalisée et plantées d’une alliance de plantes semi-aquatiques  collecte, filtre et achemine les eaux pluviales vers un bassin de rétention.

  •  

Cible 9 : Confort visuel

  • Végétalisation intensive de la parcelle et  la conception biosourcée et bioclimatique de l’architecture participent au confort visuel et à l'insertion du projet sur le site.

 

Cible 15 : Biodiversité

  • Aménagements paysagers du site allient efficacité d’un traitement écologique à la conservation de la faune et de la flore adaptées à ce milieu.