ÉCO-RECONVERSION D’UNE USINE EN CENTRE DE CONFÉRENCE À DORDIVES (45)

Maître d’ouvrage : Privé
Localisation : Dordives (45)
Projet : Pré-étude architecturale, paysagère et environnementale pour la

            reconversion d’une usine
Mission : MOE Architecture HQE®
Maîtrise d’œuvre : AR ARCHITECTES
Surface : 7 000 m² SHON, parcelle 78 055 m²
Budget : 10 000 000 € HT
Calendrier : Étude Février 2012

Ce projet concerne une mission de pré-étude pour l’éco-reconversion d’une usine de 7 000 m² à Dordives, en centre de formation et centre de séminaires, comprenant un hébergement de type auberge de jeunesse destiné à accueillir des groupes nationaux et internationaux, sur une parcelle de 78 055 m², dans le Nord-Est du département du Loiret (45), à 90km de Paris.


AR ARCHITECTES a réalisé une pré-étude afin de dégager les enjeux architecturaux, techniques et environnementaux et ainsi définir la faisabilité technique du projet.
Dordives est une ville de 2900 hab., pour une superficie de 15km², bien desservie en matière d’accès routiers.

La richesse paysagère et le cycle de l’eau à travers des zones humides et des bassins végétalisés sont à valoriser. Les terrains avoisinants la parcelle sont principalement des espaces boisés, des champs, et à proximité une zone d’activité. Un habitat très diffus est présent à l’Est du site.

Optimisation du scénario programmatique

  • AR ARCHITECTES a défini plusieurs scénarios en fonction de la capacité d’accueil des volumes existants, en respect des demandes du maître d’ouvrage :
    scénario 1 : accueil d’un public de 1200 pers,

      scénario 2 : accueil de 850 pers,

      scénario 3 : accueil de 600 pers,

      scénario 4 : accueil de 450 personnes.

Les cibles HQE® traitées :

 

Cible 1 : Relation harmonieuse du bâtiment avec son environnement

  • Implantation : terrain situé au cœur d’un site boisé en contrebas de la voirie publique d’accès. La mission a pour objectif l’interpénétration de la forêt au cœur du bâtiment,

  • Réorganisation spatiale du bâtiment avec la démolition des quais de déchargements situés à l’Est et l’Ouest et des volumes superflus pour ne conserver que les 4 principales halles à doubles versants,

  • Relecture de l’architecture locale, homogénéité de traitement des façades du bâtiment par l’utilisation de matériaux biodégradables tels que le bois et l'enduit à la chaux,

  • Aménagements paysagers en continuité avec la Sablière de Cercanceaux qui constitue une véritable richesse écologique sur la commune de Dordives.

 

Cible 2 : Choix intégrés des procédés et produits de construction

  • Matériaux : isolation de l’ensemble des bâtiments par agro-matériaux.

 

Cible 4 : Gestion de l’énergie

  • Confort intérieur avec la création de patios et jardin d’hiver constituant des zones tampons,

  • Gestion des apports solaires par la création d’ouverture en fonction de l’orientation des bâtiments.

 

Cible 5 : Gestion de l’eau

  • Traitement des eaux de ruissellement avec la création de noues végétalisées filtrantes, et de zones humides.

  • LinkedIn - Gris Cercle
  • Facebook - Gris Cercle
  • Instagram - Gris Cercle

AR-ARCHITECTES.COM