ÉCO-CONSTRUCTION ARCHITECTURALE ET PAYSAGÈRE D’UN POSTE TECHNIQUE ET D’UN BASSIN DE STOCKAGE D’ASSAINISSEMENT UNITAIRE ENTERRÉ À ERMONT (95)

Maître d’ouvrage : SIARE
Localisation : Ermont (95)
Projet : Conception architecturale et paysagèredes locaux techniques d’un bassin destockage des eaux pluviales enterré
Maîtrise d'oeuvre : AR ARCHITECTES, SETEC, HYDRATEC

Mission :Maîtrise d’oeuvre architecturale et paysagère
volume de stockage : 6 500 m³

puissance : 100 kW

Surface : 123m²
Budget :5 600 000 euros HT
Calendrier : Réception des travaux en Mars 2018

Le nouveau poste technique se situe à proximité de la rue de l’Est, de la rue Louis Savoie et de la rue Edouard Branly, à Ermont. Le site du poste technique bénéficie d’un environnement urbain dense.
L’objectif de ce projet est d’instaurer un dialogue avec le groupe scolaire Victor Hugo environnant :

les volumes, hauteurs et revêtements permettent d’harmoniser le poste technique avec son environnement immédiat, et assurent sa discrétion. L’objectif premier étant de réduire l’impact visuel sur l’environnement par la mise en place d’écrans végétaux à l’ouest et au Sud du poste technique habillé de bois et d’un mur végétalisé composé d’une alliance de végétaux grimpants et couvrants, permettant d’intégrer l’ouvrage projeté, en respect du site urbain et scolaire.

Les cibles HQE® traitées :


Cible 1 : Relation harmonieuse du bâtiment avec son environnement
• Le parti pris est de proposer un traitement des façades du bâtiment projeté par l’utilisation de matériaux biodégradables, comme l’acier et le bois (pin Douglas).
• Vues sur espaces naturels : toiture végétalisée, dalles alvéolées végétalisées et mur végétalisé.
• Limitation des nuisances visuelles engendrées par l’environnement immédiat.


Impact du bâtiment sur le voisinage :
• Intégration architecturale du bâtiment avec son environnement proche: le groupe scolaire Victor Hugo.

 

Cible 2 : Choix intégrés des procédés et produits
de construction

• Isolation extérieure par panneaux en fibres de bois.
• Bardage métallique recyclable.
• Homogénéité de traitement des façades du bâtiment projeté par l’utilisation de matériaux biodégradables.

 

Cible 4 : Gestion de l’énergie
• L’isolation de l’enveloppe du bâti permet de lui conferer une bonne inertie et réduire les consommations énergétiques.
• Lumière naturelle favorisée par les verrières en toiture.

 

Cible 5 : Gestion de l’eau
• Traitement des eaux pluviales grâce à un mur végétalisé.
• Gestion des eaux de ruissellement de voiries lourdes par dalles alvéolées végétalisées « evergreen » permettant le drainage des eaux de pluie.
• Le trop-plein d’eau des voiries lourdes est collecté gravitairement vers des noues agrémentées en végétaux semiaquatiques.

 

Cible 8 et 9 : confort hygrothermique et confort acoustique
• Le confort thermique et acoustique est garanti par une isolation en fibre de bois.

 

Cible 10 : confort visuel
• Mur végétalisé, en parement de façade Sud : réduction des pollutions de l’air, mise en place d’un réseau d’eau, plantations adaptées aux conditions météorologiques.
• Des arbustes tels que les églantiers, aubépines, noisetiers ou cornouillers, sont plantés le long de la clôture.
Les essences rustiques sont adaptées au terrain et ne demandent que très peu d’entretien.

  • LinkedIn - Gris Cercle
  • Twitter - Gris Cercle
  • Facebook - Gris Cercle
  • Instagram - Gris Cercle

AR-ARCHITECTES.COM