ÉCO-REHABILITATION DEs LOGEMENTS SOCIAUX ET CONSTRUCTION D’UNE RÉSIDENCE ÉTUDIANTE À DRANCY (93)

Maître d’ouvrage : Office Municipal des HLM de Drancy
Localisation : Drancy (93)
Projet : Éco-réhabilitation
Mission : Concours, Architecture HQE®
Maîtrise d’œuvre : Agence Andreï Ferraru, AR ARCHITECTES
Surface : 6000 m² SHON
Budget : 1 500 000 € HT
Calendrier : Concours 2008

La demande du maitre d'ouvrage est de tester la faisabilité sur le site d’une résidence étudiante de 4 400 m² sur quatre étages. Nous répondons alors avec un tissu bâti réparti d'Est en Ouest. Ce bâti est réhabilité par une membrane extérieure composée d’une isolation thermique et d'un système de filtration des eaux de pluie afin de minimiser l’impact sur l’existant mais également d'un linéaire de façade en limite du site de manière à rendre acceptable la « résidentialisation ».

Les cibles HQE® traitées :

Cible 1 : Relation harmonieuse du bâtiment avec son environnement

  • Coexistence en intelligence entre le projet et l’existant. Le projet revalorise même l'existant au sein d’un ensemble contemporain cohérent,

  • Géométries, finitions et solutions spatiales  de même nature que l'existant, 

  • Façades rénovées par génie végétal permettant ainsi une meilleure intégration paysagère et offrant une bonne résistance thermique,

  • Limitation de l’impact visuel des installations par une toiture végétalisée s’intégrant bien dans le paysage.

 

Cible 5 : Gestion de l’eau

  • Gestion durable des eaux pluviales par murs végétaux et toiture végétale assurant un rôle de tampon des volumes d’eau réceptionnés sur le site. Par la suite, les structures végétalisées déversent leur trop-plein d’eau dans une cuve de stockage, dont les eaux servent à l’arrosage des espaces verts et le lavage des voiries.

 

Cible 4 : Gestion de l’énergie

  • Capteurs solaires thermiques per­mettent la production d’eau chaude sanitaire

  • Panneaux photovoltaïques participent à la production d’énergie verte et assurent une gestion optimisée de l’énergie. Installation de panneaux photovoltaïques en façades qui vont de pair avec la création d’une centrale de production d’électricité verte de 27 000 kWh/an environ. Ils permettent également le chauffage de l’eau chaude sanitaire pour 130 habitants, de manière écologique et économique, avec un gain énergétique de l’ordre de 60% sur l’année,

  • Nouvelle membrane des logements sociaux réhabil­ités offre une isolation thermique efficace, associée à la filtration des eaux de pluie par un module végétal.

 

Cible 13 : Gestion de l’air

  • Toiture végétalisée assurant le rôle de filtration et de dégradation des polluants de l’air vicié des parkings.