ÉCO-STATION DE LA PRINCETIÈRE RECONSTRUCTION DE LA STATION D’ÉPURATION DE SAINT-MICHEL-CHEF-CHEF (44)

Maître d’ouvrage : SIVOM Côte de Jade
Localisation : Saint-Michel-Chef-Chef (44)
Projet : Reconstruction de la station d’épuration de la Princetière
Mission : Concours Architecture HQE®
Conception-réalisation : AR ARCHITECTES, DFA, SAFEGE, EIFFAGE

                                       CONSTRUCTION,
Surface : 2 595 m² SHON, parcelle 20 635 m²
Budget : 9 700 000 € HT
Calendrier : Concours en cours

Les nouveaux ouvrages sont implantés autour d’une percée Est-Ouest, ouvrant une perspective jusque vers les jardins. Des strates arborées prolongent la ligne de crête plantée et minimisent l’impact des constructions. Les nouvelles constructions sont regroupées sur la moitié Est du terrain, libérant l’Ouest du site qui se trouve valorisé par les aménagements paysagers. Le bassin d’aération devient un jardin aquatique, élément du parcours pédagogique, tout en récoltant des eaux pluviales. En continuité avec le grand paysage, les lagunes sont réaménagées favorisant le développement de la biodiversité.

 

Les cibles HQE® traitées :

 

Cible 1 : Relation harmonieuse du bâtiment avec son environnement

  • Principe de recyclage : le bassin d’aération réhabilité devient le support d’une promenade à travers un biotope reconstitué, visible depuis des digues et pontons, et amenant le public accueilli dans la station à découvrir la vue sur les lagune,

  • Limite des nuisances visuelles : les ouvrages réutilisés sont travaillés afin de garantir leur meilleure intégration grâce à un bardage bois à claire-voie qui habille le bassin anaérobie/anoxie, à des plantes grimpantes (houblon, chèvrefeuille, bryone) qui recouvrent un treillis métallique installé autour de l’épaississeur des boues.

Cible 2 : Choix intégrés des procédés et produits de construction

  • Durabilité, adaptabilité et facilité d’entretien de l’ouvrage : démontabilité, possible extension, choix de matériaux faciles d’entretien et accessibilité pour entretien,

  • Matériaux : ossature en lamellé-collé, bardage en bois de mélèze, bardage métallique et parement en gabions.

Cible 4 : Gestion de l’énergie

  • Conception des locaux par rapport à l’ensoleillement le bâtiment d’exploitation,

  • Implantation de la serre de traitement de l’air vicié afin que le bâtiment d'exploitation reçoive un apport de calories par effet de serre.

Cible 5 : Gestion de l’eau

  • Traitement des eaux pluviales des toitures,

  • Traitement des eaux de ruissellement par noue végétalisée grâce à la collecte gravitaire des eaux issues des surfaces imperméables de voiries lourdes. ces eaux sont ensuite acheminées vers une noue qui longe le mur de clôture au Sud. Cette noue est agrémentée en végétaux aquatiques.

  • LinkedIn - Gris Cercle
  • Facebook - Gris Cercle
  • Instagram - Gris Cercle

AR-ARCHITECTES.COM