ÉCO-CONSTRUCTION DE LA STATION D’ÉPURATION
DE LA TRANCHE SUR MER (85)

Maître d’ouvrage : Commune de la Tranche/Mer (85) ARTELIA (AMO)
Localisation : La Tranche sur Mer
Projet : Construction d’une station d’épuration
Mission : Concours Architecture HQE® et paysage
Conception-réalisation : AR ARCHITECTES, DEGREMONT, ETPO,

                                      SODAFTP, PINTO
Surface : Bâti 180 m², Parcelle 30 000 m²
Budget : 5 000 000 € HT

Capacité : 28 000 EH
Calendrier : Concours 2014

Le site se compose d'une juxtaposition de différents tissus lui assurant sa singularité tels que le milieu dunaire, le milieu bocager, le lagunage, les fossés, le phare, l'embarcadère, le centre-ville historique et la richesse écologique.
Notre projet architectural et paysager s’inscrit dans un lien fort entre la ville et l’arrière-scène paysagère matérialisée par une ceinture verte. Les bâtiments ont été développés selon des orientations architecturales traditionnelles tout en gardant à l’esprit la réintroduction d’espaces naturels arborés s’ouvrant vers la baie afin de rester fidèle à la « côte de lumière ».

Les cibles HQE® traitées :


Cible 1 : Relation harmonieuse du bâtiment avec son environnement

  • Création d’une ceinture verte composée de la roselière à la roue végétalisée et de l’arc arbustif au bassin végétalisé,

  • Conservation des lagunes existantes et limitation des remblais,

  • Harmonie des volumes et des hauteurs avec une certaine compacité des bâtiments, desservis par la voirie existante,

  • Optimisation de la voirie en formant une boucle de circulation,

  • Création de jardins thématiques en écho aux milieux locaux que l’on retrouve sur le site protégé de la lagune de Belle Henriette.

 

Cible 2 : Choix intégrés des produits, systèmes et procédés de construction

  • Charpente bois pour le bâtiment d’exploitation,

  • Bardage métallique,

  • Isolation en ouate de cellulose.

 

Cible 4 : Gestion de l’énergie

  • Orientation du bâtiment sur un axe Sud-Est, Nord-Ouest et d’une ouverture vers la baie en écho à l’embarcadère. Le bâtiment est jonché sur des pilotis au cœur d’un bassin végétalisé,

  • Optimisation des ouvertures vitrées apportant une vue sur l’entrée du site pour le contrôle, de la lumière naturelle dans chaque pièce, et de larges baies au Sud (protégées des surchauffes estivales par un débord de toit),

  • VMC simple flux.

 

Cible 5 : Gestion de l’eau

  • Traitement des eaux pluviales par bassin végétalisé vers le bassin entourant le bâtiment d’exploitation,

  • Traitement des boues par lits plantés de roseaux.