ÉCO-CONCEPTION ARCHITECTURALE, PAYSAGÈRE ET ENVIRONNEMENTALE DE LA STATION D’ÉPURATION DE VILLIERS-SAINT-FRÉDÉRIC (78) “HABITER LA CANOPÉE”

Maître d’ouvrage : Syndicat Intercommunal d’Assainissement de la

                              Région de Neauphle le Château (SIARNC)
Localisation : Villiers-Saint-Frédéric (78)
Projet : Conception architecturale, paysagère et environnementale de la

            station d’épuration et de la ZRV
Conception réalisation : AQUALTER, BOUYGUES, TECHFINA, BERIM,

                                      AR ARCHITECTES
Surface : 2 000 m² SHON (Parcelle de 14 700 m² pour la station,

               et 122 000 m² pour la ZRV)
Budget : 20 000 000 € HT
Calendrier : Concours 2017

L’ensemble des aménagements se sont créés en totale coordination avec la zone de rejet (dans la Mauldre) végétalisée au Sud-Ouest de la station.  La Mauldre n’est pas considérée dans notre projet comme une limite infranchissable mais comme un trait d’union entre le paysage, la biodiversité et l’architecture. Le projet naît donc sous forme d’Arc de la Biodiversité.

Le bâtiment syndical, avec un accès protégé sous une serre bioclimatique, forme un pont sur le bras mort de la Mauldre tout en préservant le sol. Les bâtiments techniques sont réalisés le long de la voie ferrée qui surplombe le site, atténuant ainsi son impact sur le paysage.

Les cibles HQE® traitées :


Cible 1 : Relation harmonieuse du bâtiment avec son environnement

  • Traitement des façades du bâtiment projeté par l’utilisation de matériaux biodégradables, comme l’acier, le gabion, ou le bois,

  • Vues sur les espaces naturels avec la toiture végétalisée, le mur végétalisé et la valorisation de la Mauldre,

  • Limitation des nuisances visuelles engendrées par l’environnement immédiat de la voie ferrée,

  • Valorisation de la faune et de la flore du site,

  • Intégration architecturale du bâtiment syndical dans le projet global de la station d’épuration,bâtiment bioclimatique sur pilotis, en retrait de l’accès au site au Nord-Ouest pour éviter tout vis-à-vis avec le lycée Viollet Le Duc,

  • Serre bioclimatique centrale et végétalisée.

 

Cible 2 : Choix intégré des produits, systèmes et procédés de construction

  • Durabilité, adaptabilité et facilité d’entretien de l’ouvrage ont guidé l'ensemble des choix de matériaux tels que le bardage métallique, le bardage bois, le mur végétalisé, l'enduit, les lames orientables métalliques, la toiture en bois lamellé-croisé (CLT), les murs en structure bois et les fondations en pieux acier vissé.

 

Cible 4 : Gestion de l’énergie

  • Serre bioclimatique,

  • Capteurs solaires thermiques,

  • Isolation thermique en panneaux de fibres de Bois,

  • Pompe à chaleur eau-eau,

  • VMC double flux,

 

Cible 5 : Gestion de l’eau

  • Traitement des eaux pluviales grâce à une toiture végétalisée sur plots présente sur une partie de la toiture du bâtiment et des toitures végétalisées en sédum,

  • Gestion des eaux de ruissellement des zones de stationnement, par dalles alvéolées végétalisées « evergreen » qui  drainent des eaux de pluie,

  • Cuve de récupération des eaux pluviales.

 

Cible 8 et 9 : Confort hygrothermique et confort acoustique

  • Toiture végétalisée et l'isolation en fibres de bois assurent le confort thermique et acoustique.

  • LinkedIn - Gris Cercle
  • Facebook - Gris Cercle
  • Instagram - Gris Cercle

AR-ARCHITECTES.COM